3 astuces pour que votre enfant range sa chambre

Que l’on soit jeunes parents ou parents experts, on aimerait tous ne pas avoir à répéter les choses.

On souhaiterait que son enfant range sa chambre mais il n’en fait qu’à sa tête.

Malheureusement, devoir se répéter est une habitude qui se transmet de génération en génération. Nos parents nous répétaient de ranger notre chambre, aujourd’hui c’est nous qui répétons à notre enfant de le faire.

ranger sa chambre

Tout le monde n’est pas organisé par nature et encore moins les enfants. Par chance, votre enfant est peut-être très organisé et adore ranger sa chambre. Si c’était le cas, je ne pense pas que vous seriez en train de lire cet article. Rassurez-vous, 99,9% des enfants n’aiment pas ranger leur chambre.  C’est pour cette raison que je vous propose de découvrir 3 astuces pour responsabiliser votre enfant et lui faire ranger sa chambre sans avoir à lui demander.

Apprendre une méthode de rangement

Comment votre enfant voudrait ranger sa chambre s’il voit que les autres pièces de la maison ne sont pas rangées ? Les enfants adorent imiter leurs parents donc montrer l’exemple est la première étape pour que votre enfant range sa chambre. De ce fait, si vous triez et rangez devant eux, ils le feront également plus facilement.

Adoptez donc une méthode de rangement!

Vous pourrez la transmettre par la suite à votre enfant. Les méthodes pour ranger sa chambre sont les même que pour vos autres pièces : KonMari, Fly Lady, 5S…

Comme toujours la première étape consiste à trier vos possessions. Pour cela vous pouvez appliquer la technique des 7 besoins. Comme pour la méthode Konmari de Marie Kondo, la première étape est de vous poser la question fondamentale : en ai-je réellement besoin ?  Pour y répondre, il suffit de connaître ses besoins qui se répartissent selon 7 catégories :

  • Le besoin d’information (livres, administratif…)
  • Le besoin d’habillement
  • Le besoin de nourriture (art de la table, nourriture…)
  • Le besoin d’entretien (produits ménagers et d’hygiène…)
  • Le besoin de divertissement
  • Le besoin immatériel (photos, technologies…)
  • Le besoin affectif (objets avec une valeur sentimentale)

 

Une fois que vous maitrisez cette méthode, vous pouvez accompagner votre enfant dans la phase de tri afin de l’aider à ranger sa chambre. Pour cela, focalisez-vous sur les besoins en habillement, en divertissement et affectif. Puis, pour faire participer votre enfant activement à la session de tri, n’hésitez pas à l’interroger : est-ce que tu aimes cet objet ? Aimes-tu jouer avec cet objet ? Puis, demandez-lui de faire deux piles, une pour les affaires qu’il souhaite garder et une autre pour celles qu’il souhaite donner.

Kiki & Jax marie Kondo

En plus de ranger sa chambre, procéder au tri apporte à votre enfant une réflexion sur sa consommation et le sensibilise à l’économie circulaire. Se rendre compte de la quantité de jouets avec lesquels il ne joue plus, lui permet de revaloriser ses possessions. Donner ses jouets qui ne lui apportent pas de joie lui apprend à partager et à découvrir qu’il existe d’autres moyens que de jeter. En revanche, pour les jouets cassés inutiles de les donner, optez pour le recyclage.

 

Prendre du plaisir à ranger sa chambre

Grace à la phase de tri, votre enfant va apprécier et donner de la valeur à ses jouets ainsi qu’à ses livres. De plus, la totalité de ses affaires lui apporte dorénavant de la joie. Il sera donc plus facile pour lui de ranger sa chambre les prochaines fois.  

N’hésitez pas également à lui expliquer quel est le but de ranger sa chambre. Qu’avoir une chambre bien rangée est bon pour le bien-être et facilite l’endormissement. De même, cela peut éviter un accident s’il se réveille durant la nuit. Car oui marcher sur un lego peut faire très mal ! Pour l’aider à ranger sa chambre, facilitez-lui le quotidien en investissant dans des rangements malins. Si vous voulez que votre enfant range sa chambre en parfaite autonomie il faut qu’il ait de quoi ranger et surtout avec facilité.    

Les paniers de rangement sont la solution!

La plupart des spécialistes en rangement vous proposeront de choisir des grands bacs en plastique. Personnellement, je trouve cela dommage de sensibiliser son enfant à l’économie circulaire et à sa consommation lors de la phase de tri pour finalement lui proposer du plastique. Il existe des bacs de rangement en tissu, en bois ou en osier.

« Vous dites que vous aimez vos enfants pourtant vous volez leur avenir sous leurs yeux »

Greta THUNBERG

Pour ranger sa chambre avec facilité, invitez votre enfant à répartir ses jouets par catégorie dans les différents bacs de rangement. Lorsqu’il cherchera un jouet il sera plus simple pour lui de le retrouver. Créez des grandes catégories : les voitures avec les voitures, les jeux de société avec les jeux de société, les poupées avec les poupées… Pour éviter de perdre les petits jouets comme les accessoires des poupées et des Playmobil, achetez des boites plus petites pour les ranger dans les grands bacs de rangement. Mettre des étiquettes sur chaque boite est une bonne idée pour apprendre à lire et à écrire à votre enfant en plus de ranger sa chambre.

 

Encourager et féliciter

Une fois le tri et le rangement effectués, encouragez votre enfant à garder sa chambre rangée. L’apprentissage d’une méthode de rangement, la mise à disposition de bacs de rangement seront des boosters pour le motiver à trier et ranger. En plus, trier stimule la créativité et permet d’avoir son esprit en paix.

Pourquoi féliciter son enfant qui range sa chambre ? Imaginez que votre hantise soit de sauter dans le vide. Et que vous rencontriez un(e) fan de sensations fortes. Pour votre plus grand malheur, il décide de vous emmener faire du saut à l’élastique. Vous vous sentez obligé(e) pour lui faire plaisir de sauter. La moindre des choses est qu’il vous remercie et vous félicite à la fin pour votre courage. Et bien c’est pareil pour votre enfant. Jusqu’à un certain âge la notion de responsabilisation n’existe pas.

C’est notre rôle de parent d’apprendre à notre enfant que dans la vie il y a des choses que l’on fait par devoir, obligation, amour… sans forcément le vouloir. Votre enfant qui range sa chambre, ne le fait ni par amour et ni par devoir mais par obligation. Le féliciter est un bon moyen de le motiver, le récompenser et surtout de l’encourager à ranger sa chambre pour les prochaines fois.

Chambre rangée et organisée

En fonction de l’âge de votre enfant, apprenez-lui également à ranger ses vêtements. Ranger sa chambre c’est aussi savoir ranger ses vêtements plutôt que de les laisser trainer partout. Dès tout petit votre enfant peut se déshabiller seul et mettre ses vêtements dans le panier à linge. En fonction de leur degré d’autonomisation ils pourront ranger leurs vêtements dans l’armoire, préparer leur tenue pour le lendemain et même vous aider avec les lessives.

Il nous faut environ 21 jours pour qu’une tâche devienne une habitude.

Comme pour ranger sa chambre, félicitez et encouragez votre enfant à devenir autonome. Il faut qu’il ressente que ranger sa chambre et ses vêtements peut être un jeu et est une occasion de faire plaisir à ses parents ou encore de grandir.

Ces différentes astuces devraient vous aider à retrouver la paix dans votre foyer. Terminé les cris et les pleurs parce que votre enfant ne veut pas ranger sa chambre. Pour aller plus loin sur le sujet, il existe des livres pour encourager les enfants à ranger leur chambre. Vous pouvez jeter un coup d’œil au livre de Marie Kondo, Kiki & Jax, La magie de l’amitié. Les enfants adorent s’identifier à leurs héros, alors soyez malins !