Productivité et gain de temps : gérez votre boîte mail

Ce mois-ci, découvrez les 4 astuces de votre Coach en rangement pour faire le grand ménage dans votre boite mail !

Organiser boîte mail
©Aelis Harris from Burst

Et si une boite mail bien organisée vous permettait de gagner en temps et en productivité ? Parce qu’une boite mail désordonnée est une perte de temps au quotidien. Combien de temps passez-vous à chercher une information dans un votre boite mail pour finaliser un dossier, avancer sur un projet ou encore organiser un événement ? Avant de partir profiter du soleil et des plages, faites le grand ménage dans votre boite mail pour anticiper la rentrée et l’aborder avec plus de sérénité.

Désencombrer

Des centaines de mails non lus, une corbeille pleine à craquer et des spams à outrance, voilà comment une grande majorité d’entre nous définissent leur boite mail. Et comme tout problème a une solution, The Green Organiser vous donne les clefs pour une boite mail à la Marie Kondo.

Tout d’abord, il vous faut désencombrer votre boite mail.

Pour cela, il va falloir s’armer de patience et de courage ! La méthode la plus simple consiste à survoler votre boite mail et à cocher les mails que vous ne souhaitez pas garder. Il est inutile de les ouvrir un à un puisque d’emblée avec l’objet du mail vous pouvez juger si le mail vous intéresse ou pas. De même pour les anciens messages, supprimez ceux qui ne vous serviront plus. Vous verrez que l’on se sent plus léger une fois ce premier tri effectué.

« L’organisation induit l’efficacité qui elle-même impacte la qualité du temps personnel »
Corinne GHIRIDLIAN-HOFMANN

Puis, attaquez-vous aux spams.

Généralement, les spams arrivent dans une boite de réception qui leur est dédiée. Les spams sont de plus en plus nombreux et pour la plupart polluent notre boite mail. The Green Organiser vous propose une méthode rapide et efficace ! Sélectionnez tous les spams et supprimez-les ! Vous allez me dire que le problème est qu’ils reviennent sans cesse. Alors, bloquez-les ! Quand vous les ouvrez ne cliquez sur aucun des liens et signalez les à votre messagerie comme spams. Par la suite, votre messagerie va les renvoyer automatiquement dans la boite de réception des spams et il sera plus facile pour vous de les supprimer en une seule fois.

Enfin, il est possible que depuis des années vous vous soyez abonné à des newsletters. Il se peut que votre intérêt de savoir où sortir à Paris ne soit plus le même à la suite de votre déménagement. De même, il se peut que vous vous soyez abonné à une newsletter lors d’un achat mais que l’actualité de la marque ne vous intéresse plus. Pas de panique ! Prenez le temps d’ouvrir les newsletters concernées et suivez le lien tout en bas de la page qui vous propose de vous désabonner. Cela peut paraitre fastidieux et long mais vous permettra à l’avenir de ne plus être pollué d’informations qui ne vous intéressent pas. C’est un investissement sur le long terme.

Organiser et prioriser

Une fois le grand ménage de printemps opéré dans votre boite mail, il est temps de passer à l’organisation. Il n’existe pas une méthode organisationnelle propre à votre boite mail. En fait, c’est vous qui décidez. Selon qu’il s’agit de votre boite mail personnelle ou professionnelle, créez des dossiers avec des sous catégories pour y glisser vos mails.

Organiser par catégorie

©Sarah Pflug from Burst

Pour une boite mail professionnelle, vous pouvez créer des dossiers par client puis des sous catégories par projet. Sinon, il est possible de créer des dossiers par grande famille : « Prospection », « Administratif », « Comptabilité », « newsletters »… libre à vous de créer vos dossiers. On se retrouve toujours mieux dans sa propre organisation. Concernant votre boite mail personnelle, le principe est le même.

Créez des dossiers labellisés selon vos habitudes et le contenu des mails que vous recevez.

Par exemple vous pouvez nommer vos dossiers de la façon suivante : « Famille », « Vacances », « Factures », « Newsletters »…

Enfin, il est important d’apprendre à prioriser la lecture et le traitement de ses mails. Maintenant que vous avez trié vos spams et vos newsletters, glissez vos mails lus et traités dans les dossiers qui leur sont dédiés. Que faire alors de tous les mails non ouverts ? Votre boite de réception reste pleine de mails non ouverts et vous ne savez plus par où commencer. Prenez le temps d’ouvrir chaque message et en fonction de son contenu, de le mettre à la corbeille, de le classer ou tout simplement d’y répondre selon son importance. Votre boite mail vous permet de mettre un indicateur comme quoi il s’agit d’un message important. De ce fait, vous pourrez traiter les mails importants en priorité.

Gérer son temps

The Green Organiser met un point d’honneur au timing consacré à la gestion de sa boite mail. Une fois le désencombrement et l’organisation de votre boite mail effectués, il vous faudra la gérer au quotidien. Cela implique d’y consacrer du temps mais de façon optimale.

Premièrement, prenez le temps de vider la corbeille une fois par semaine. Cela peut sembler anodin mais vous ressentirez un sentiment de légèreté quant au fait de ne plus avoir des milliers de mails stockés. De plus, c’est bon pour la planète !

Vous ne le saviez peut-être pas mais l’envoi de mails et le stockage de ces derniers dans votre boite mail provoque des émissions de CO2.

On appelle cela la pollution numérique. Alors soyez écoresponsable et videz votre corbeille !

Vider sa boite mail

©Matthew Henry from Burst

En qualité de Coach en rangement, The Green Organiser vous conseille de consulter votre boite mail professionnelle trois fois par jour. Le matin et le midi sont des moments consacrés à la lecture, à la priorisation, au tri des mails et à la rédaction de réponses. Le soir consacrez quelques minutes à finaliser vos réponses ou à ranger vos mails dans un dossier. L’objectif étant de terminer vos journées avec une boite de réception quasi vide voire totalement vide. Cela vous parait infaisable et pourtant on appelle ça l’inbox zéro. Créer un dossier « À traiter en priorité » et un autre « À traiter » pour que votre boite de réception soit vide. Cependant, vous devez vous challenger et faire en sorte qu’en fin de semaine ces deux dossiers soient vides.

La technologie à votre service

Pour vous accompagner dans la bonne gestion de votre boite mail, vous pouvez télécharger des logiciels payants ou non.

Par exemple, pour gagner du temps vous pouvez télécharger Cleanfox qui est un logiciel permettant de repérer les messages qui sont à supprimer sans que vous n’ayez à les ouvrir pour les lire.

Aussi, il existe des sites anti spams comme signal-spam pour vous aider à lutter contre les courriels indésirables. Pour se débarrasser des newsletters, outre la possibilité de se désabonner manuellement, vous pouvez faire appel au service gratuit d’UnrollMe. Cet outil repère les newsletters auxquelles vous êtes abonné mais aussi les spams que vous recevez. Il les classe par ordre alphabétique pour vous faciliter le tri.

Pour gérer votre temps, vous pouvez utiliser l’extension Boomerang compatible avec Gmail. Le plugin permet de choisir à quel moment vous souhaitez recevoir ou envoyer des emails. Cela vous permet de planifier et de mieux organiser votre boite mail. Et si vous n’avez pas le temps de traiter tous vos mails, vous pouvez planifier un renvoi automatique de message sur votre boite mail à un moment plus approprié.

« La technologie peut être utilisée pour le meilleur ou le pire. Elle a transformé notre manière de vivre. »
Hugh MONTEFIORE

Avoir une boite mail bien organisée et triée ce n’est pas chose facile. Sachez que même après plusieurs années sans avoir nettoyé votre boite mail il est possible de changer. Pour cela prenez le temps d’un tri en profondeur, adoptez une nouvelle organisation et prenez des nouvelles habitudes. Alléger votre boite mail sera l’occasion d’aborder la rentrée sereinement, de gagner en temps et en productivité.

La semaine de la QVT aura bien lieu cette année !

Comment organiser la semaine de la QVT (semaine de la qualité de vie au travail) après une crise ?

La crise sanitaire a amené la quasi-totalité des salariés à être en télétravail. Malgré un nombre important de mesures sanitaires à prendre dès le retour en entreprise des salariés, il est important de ne pas négliger leur bien-être. De même, qu’il ne faut pas oublier de communiquer autour des sujets QVT.

Qualité de vie au travail

Comme chaque année, l’ANACT (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail), organise la semaine de la QVT. Pour sa 17ème année, la semaine de la QVT aura lieu du 15 au 19 juin 2020. Cette année, le thème retenu est « Premières leçons d’une crise ». Suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, ce sera l’occasion de débattre des premiers changements tirés.

La semaine de la QVT est l’occasion pour les entreprises de revoir leurs méthodes et organisations de travail.

En raison de la crise du coronavirus, la semaine de la QVT est le moment pour ouvrir le débat sur les conditions de travail. En effet, les sujets comme l’adaptation en urgence de nouvelles méthodes de travail, le rôle essentiel de la communication auprès des salariés et les nouvelles formes d’organisation doivent être débattus. Le déroulement de la semaine de la QVT se fera 100% en ligne. En général, il s’agirait d’un format de web conférences, de vidéos, de podcasts et d’articles. 5 grands thèmes y seront abordés :

  • Organisation du travail
  • Dialogue social
  • Prévention
  • Ressources Humaines
  • Management et Relations de travail

La semaine de la QVT sera également l’occasion de partager des expériences d’entreprises qui ont réussi à faire évoluer leurs méthodes de travail tout en faisant de la prévention. De même, c’est un moment pour mettre en lumière les différentes initiatives territoriales mises en place pour accompagner les entreprises dans la crise et les préparer à la reprise d’activité.

Méthodes et conditions de travail

Nos habitudes de travail ont entièrement changé durant la crise du coronavirus. Pour la plupart d’entre nous, la mise en place du télétravail a été inévitable. Apprécié par certains et moins par d’autres, le télétravail demande une totale réorganisation des méthodes de travail. Même s’il permet un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, le télétravail peut aussi être source de solitude. De plus, certains salariés ont pu avoir le sentiment d’être oubliés par leur manager du fait de ne pas les voir au quotidien.   

Deuxièmement, il est plus complexe de comprendre les besoins et de mettre en place des actions de qualité de vie au travail lorsque les salariés travaillent de chez eux. Il est donc important de garder le lien. Cela permet de s’assurer du bien-être des salariés mais également que leurs conditions de travail à domicile, leur permettent d’être productif et d’évoluer dans les meilleures conditions.

Puis, il y a l’après coronavirus, avec une organisation et des méthodes de travail bouleversées.

Organisation ouvre porte

Une porte s’ouvre sur notre manière de valoriser le travail et de la place qu’il prend dans notre quotidien. La semaine de la QVT n’a jamais eu autant son importance qu’en cette période. C’est l’opportunité de tirer le bilan sur ce que le home office a changé dans notre perception du travail ainsi que notre organisation et nos relations avec les collègues.

La crise sanitaire interroge les entreprises et les salariés sur les conditions de travail, la santé des collaborateurs et la cohésion d’équipe. La majorité des salariés seront ravis de retrouver leurs collègues ainsi que les bureaux mais toujours avec un peu d’appréhension.

Trop souvent les actions QVT sont à l’initiative des Ressources Humaines, CSE… il est temps d’ouvrir le dialogue et de faire participer tous les collaborateurs. Ainsi, changer les méthodes et les conditions de travail passe également par une écoute active. Il est important de prendre en considération les revendications de chaque salarié pour que la mise en place des actions QVT soit la plus bénéfique.

Management et bien-être

 

 

 

Le bien-être et les conditions de travail optimales passent également par un « bon » management.

 

 

 

Certes il n’existe pas de mode d’emploi pour être le parfait manager mais une écoute active et de la collaboration sont des approches qui feront de vous un manager apprécié. Inclure les salariés dans la prise de décision ne peut être qu’à votre avantage. Chaque personne a besoin d’être entendue, valorisée, reconnue et appréciée à sa juste valeurN’oubliez pas d’ouvrir le dialogue et d’inclure les salariés dans la prise de décision.

 

Trop souvent oubliés ou mis de côté, les services en charge de la qualité de vie au travail prennent des décisions sans l’avis des salariés. Il est pourtant indispensable de connaître les réels besoins de chacun. Les actions mises en place les concernent directement et n’auront aucun impact si elles ne répondent pas aux attentes. Cela serait une perte de temps et de crédibilité pour les managers de ne pas prendre les salariés en considération

 

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. »

Henry FORD

Libre à vous d’organiser la semaine de la QVT selon les besoins de l’entreprise et des salariés. Tenez-vous informé du thème et des sujets abordés. Par la suite proposez une date antérieure pour une semaine de dialogue et sensibilisation autour des sujets de qualité de vie au travail.

Cependant, n’hésitez pas en amont à identifier les besoins des différents collaborateurs.

Pour cela, vous pouvez les évaluer par le bais de questionnaires anonymes. Les salariés se sentiront libre de répondre sans jugement ou prise de risque. L’anonymat est votre meilleur allié pour connaitre les réelles attentes des salariés. De même que pour savoir quelles actions sont sensibles de changer leur quotidien. Abordez des thèmes comme la parité femmes-hommes, la diversité et l’inclusion, l’équilibre vie privée et vie professionnelle, le télétravail…

Travail collaboratif
©Matthew Henry from Burst

N’hésitez pas également à questionner les salariés sur la culture managériale de l’entreprise. Se sentent-ils inclus dans la prise de décision ? Comment perçoivent-ils le management à leur égard ? Ont-ils le sentiment que leurs besoins sont pris en considération ?

Des salariés qui se sentent éloignés ou en désaccord avec la culture d’entreprise et managériale, sont des salariés malheureux. Et des salariés malheureux, sont des salariés moins productifs. Pour garder des équipes motivées et investies, le bien-être de chacun est indispensable. D’où l’importance de valoriser la qualité de vie au travail. La semaine de la QVT est l’occasion de recentrer le management autour des salariés.

Qualité de vie au travail : quelles actions ?

Avec le déconfinement, la reprise d’activité reprend progressivement. C’est la fin du télétravail pour une grande partie des Français. Cette année, la semaine de la QVT doit-être prise comme une opportunité pour proposer aux salariés de revenir travailler dans les meilleures conditions de travail possibles. En plus d’avoir besoin d’être rassurés les salariés veulent être certains que des actions ont été mises en place pour assurer leur sécurité et leur bien-être.

Premièrement, l’application de gestes barrières et la réorganisation des espaces de travail font perdre les repères des salariés. de même que la limitation des échanges physiques entre collaborateurs, peut entraîner un sentiment d’isolement. Il est donc de votre ressort de rassurer les salariés et d’assurer leur retour dans les meilleures conditions. Pour cela, communiquez! N’opérez pas de changements sans les informer. Prenez les décisions avec eux en les informant de tout changement.

Quelles actions pouvez-vous mettre en place pour assurer la qualité de vie au travail et la sécurité ?

Organisation sanitaire travail

©Thom Bradley from Burst

Les sujets de qualité de vie au travail étant nombreux, le nombre d’actions à mettre en place est considérable. Mais attention à ne pas proposer trop de nouveautés. Déjà anxieux et sous tension après le confinement, les salariés pourraient se sentir dépassés. De plus, ils pourraient ne plus se reconnaître dans l’organisation et leurs habitudes de travail. De ce fait, rassurez-les en mettant en place des actions autour de la convivialité, le management bienveillant, le travail d’équipe et les risques professionnels.

La semaine de la QVT est l’occasion de remettre les salariés au centre de l’entreprise. C’est une manière de les valoriser et de leur redonner toute l’importance qu’ils ont. Ainsi, en abordant des sujets qui les concernent directement, vous les valorisez et démontrez que leur bien-être est au centre de vos préoccupations. Peu importe le type d’actions mises en place du moment que les sujets tournent autour des salariés.

Par ailleurs, les managers d’équipe, ne doivent pas hésiter à être les référents de la semaine de la QVT. Réfléchissez en amont avec les parties prenantes aux thèmes que vous voulez aborder. Devenez leader de la semaine de la QVT auprès de vos équipes. Ce sera l’occasion de créer du lien et d’humaniser les rapports. Plutôt que de faire intervenir les Ressources Humaines avec une simple note d’information, prenez à cœur le bien-être de votre équipe et investissez-vous. Un manager proche de ses équipes est un manager apprécié.

Coach en Rangement et QVT

The Green Organiser intervient auprès des particuliers mais également des professionnels. Nous proposons des ateliers d’une dizaine de personnes pour les aider dans l’organisation de leurs espaces de travail. Nous apportons aussi notre aide dans l’organisation de leur routine de travail pour les faire gagner en productivité et sérénité. The Green Organiser suggère des applications digitales et des méthodes d’aide à l’organisation pour faciliter la vie des salariés.

Pour vous aider dans la mise en place de solutions de qualité de vie au travail, faire appel à un Coach en Rangement peut-être innovant et original.

Les ateliers se font en présentiel ou par webinaires notamment pour les salariés en télétravail. Ce n’est pas parce que les salariés travaillent de chez eux qu’ils n’ont pas besoin d’être aidés et accompagnés dans l’organisation de leurs espaces. Il est parfois compliqué de travailler de chez soi en raison de l’espace dont l’on dispose, des enfants, de son conjoint ou autre… C’est pour cette raison que The Green Organiser propose ses services de Coach en Rangement aux entreprises également par vidéos.

De plus, proposer aux salariés des ateliers de bien-être durant la semaine de QVT peut être une idée originale et ludique.

 

Il s’agit d’un atelier peu commun et qui sert tant aux managers qu’aux salariés. Fatigués, découragés ou ayant des difficultés à trouver le bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle, les salariés ont souvent peu de temps pour eux. Ils ont tendance à effectuer leurs missions dans le stress et trop rapidement. Leur apprendre à réorganiser leur journée et à optimiser leur espace de travail est la solution pour leur faire gagner du temps, être plus productif et aborder leur journée avec plus de sérénité.

Pause café au travail

En parallèle, The Green Organiser travaille avec Les Ateliers Durables qui regroupent des indépendants experts dans les enjeux liés à la santé, au développement durable et au bien-être au travail. Les Ateliers Durables déploient en entreprise des ateliers autour de la qualité de vie au travail et du bien-être. C’est l’occasion de tester de nouvelles activités et thématiques de manière ludique pour augmenter le moral des équipes !

Bousculés dans nos habitudes de travail, notre organisation et nos habitudes, de nouvelles méthodes de travail doivent être mises en place. Ce n’est pas pour autant que la qualité de vie au travail doit-être mise de côté. La semaine de la QVT vous apportera les réponses pour améliorer les conditions de travail des salariés tout en faisant redémarrer l’activité.

Fête des mères : offrez-lui du temps!

Qui dit fête des mères dit cadeau! Qui dit cadeau dit collier de nouilles, petit déjeuner au lit ou encore bouquet de fleurs. Et si cette année vous offriez à votre mère ou votre femme du temps?

Pour la fête des mères, The Green Organiser vous aide à offrir le plus beau cadeau qu’une mère puisse recevoir, à savoir du temps pour elle. Pour cela, cet article vous prodigue des astuces organisationnelles pour apprendre à répartir équitablement les tâches du quotidien.  

Cadeau fête des mères

Alors oui messieurs vous êtes une génération davantage engagée dans votre rôle de père ! Cependant, nous sommes encore loin de la parité homme et femme. Que ce soit à la maison ou au bureau, le syndrome de la charge mentale est la résultante de notre genre. Les hommes doivent faire carrière tandis que les femmes en plus d’avoir un métier, se doivent d’organiser le planning des enfants, les vacances, les courses, les dîners entre amis…

Il ne s’agit pas de jouer les féministes ou de donner son avis personnel, The Green Organiser se base sur des chiffres qui démontrent que les hommes ont moins de responsabilités et sont moins engagés dans leur vie familiale. D’après une étude Ipsos, 20% des français souffrent d’une charge mentale dont 8 femmes sur 10. Près d’1 français sur 2 associe la charge mentale à la gestion, l’organisation et la planification constante des tâches domestiques et parentales. 13% des français associent la charge mentale à l’articulation entre vie privée et vie professionnelle. Alors certes il existe des exceptions parmi les hommes mais elles restent encore trop peu nombreuses.

Charge mentale

“L’exception vient toujours de la raison de la règle.”
Joseph Joubert

Planifier

Le jour de la fête des mères offrez-lui un cadeau original: un planning!

 

Et pas n’importe lequel, un planning de répartition des tâches quotidiennes. Dans un premier temps, listez les différentes tâches parentales et ménagères: aller chercher les enfants à l’école, faire les courses, passer l’aspirateur, faire le lit, préparer à manger… Puis répartissez-les de la manière la plus équitable possible. The Green Organiser vous voit déjà venir avec les «je ne sais pas faire», « elle a l’habitude de le faire », « elle fait toujours mieux que moi ». Ne vous trouvez pas d’excuses et faites preuve de bonne volonté. Votre femme ou mère ne prend pas plus de plaisir que vous à exécuter ces tâches.

Préjugés genres

Choisissez les tâches pour lesquelles vous avez une préférence mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’un partage équitable. Bien sûr, tout le monde n’est pas capable de tout réaliser! Répartissez donc les tâches avec sagesse. Prenez en compte les capacités de chacun. Quoi de mieux que d’innover pour la fête des mères, de sortir des sentiers battus et de réorganiser vos habitudes de vie. C’est aussi l’occasion de mettre fin aux scènes de ménage et aux leçons de morale. Votre bonne volonté ne pourra qu’être récompensée.

Teamplayer

Si vos enfants sont trop jeunes, ce n’est pas eux qui pourront créer le planning pour la fête des mères.

Vous êtes donc en charge de répartir les tâches ménagères.

 

Être une famille, c’est être une équipe! Tout le monde doit être impliqué dans l’organisation du quotidien familial afin de faciliter au mieux la vie de chacun

Nous avons tous nos habitudes de vie et nos personnalités, ce qui implique de savoir également faire des efforts. Réunissez-vous et mettez-vous d’accord sur le choix de la répartition des tâches. Procéder en famille à la répartition des tâches, vous évitera les cris, les malentendus et les disputes le jour de la fête des mères.

Femmes charge mentale

Si vous souhaitez rendre vos enfants autonomes ou que vous souhaitez l’être, sachez qu’un enfant qui participe aux tâches ménagères est un enfant davantage débrouillard. Apprendre à se débrouiller seul le plus tôt possible et être autonome, c’est gagner en tranquillité pour le futur.

Anticiper et décider

Offrir du temps à votre femme ou votre maman pour la fête des mères, c’est déjà une superbe initiative.

Et si prendre des décisions à la maison et pas seulement au travail devenait une habitude?

 

Tout le monde aime être surpris, alors osez! N’ayez pas peur de mal faire ou que votre idée ne plaise pas. La prise d’initiative est toujours appréciée. Mettez-vous dans la peau de votre femme ou mère, imaginez sa journée, ses tâches quotidiennes et imitez-la ! Ça vous évitera de poser la fameuse question « comment puis-je t’aider », « pourquoi tu ne me demandes pas ? ».

Demander de l'aide

N’attendez pas que les choses se passent et décidez pour votre famille. Anticipez les besoins de tous en organisant les week-ends et les vacances, en planifiant vos semaines de travail pour aller chercher les enfants à l’école, faire des courses… Ne demandez plus au Cheffe de Projet (gestionnaire de la maison) comment la soulager car vous le savez déjà! Personne ne vous demande de devenir femme mais de prendre vos responsabilités dans l’organisation du quotidien familial. C’est une calomnie que de penser que les femmes souhaitent faire tout par elles-mêmes et auraient des pouvoirs magiques en organisation. Elles prennent le contrôle de la famille car il faut bien que quelqu’un le fasse ! Cependant, il est tout à fait compréhensif de préférer adopter la place de spectateur. Alors, revendez votre ticket et devenez acteur principal de votre vie de famille!

Connectez-vous

Si vous êtes perdu et ne savez pas par où commencer afin de réaliser votre cadeau de fête des mères, n’hésitez pas à télécharger des applications. Il en existe une multitude qui sont disponibles sur Ios et Android. Vous trouverez des applications qui mettent à contribution toute la famille avec la planification de tâches quotidiennes, l’affichage de listes de courses ou des produits manquants et qui permettent de s’écrire des petites notes positives, de remerciements ou d’encouragements.

Ces applications portent le nom de Family Organizer, OurHome, FamilyWall, My Familiz…

Répartition tâches ménagères

Si vous êtes plutôt du genre tête en l’air et avez besoin d’un planning pour suivre les tâches quotidiennes, téléchargez des applications de To Do List. Ne faites pas regretter à votre mère ou à votre femme de lui avoir offert un cadeau de fête des mères empoisonné. Si c’est pour qu’elle passe son temps à devoir vous rappeler ce que vous aviez promis de faire, c’est l’échec assuré en termes de crédibilité. Ces applications se nomment Any.do, Wunderlist, Remember the milk, I done this… En plus de vous servir à la maison, ces applications peuvent être utilisées pour le travail.

Pour devenir le roi de la planification téléchargez des applications de partage d’agenda avec la famille. Ça vous permettra de pouvoir anticiper, d’être force de proposition et d’organiser des surprises à votre mère ou femme. Plus besoin de poser des questions sur l’emploi du temps de chaque membre de la famille : pourquoi rentres-tu si tard ? Où étais-tu ?… Les applications Cozi, Family Place, FamCal, TipStuff seront votre meilleur allié et répondront à toutes ces questions.

« Une femme n’est pas uniquement une mère, une sœur, une épouse. Une femme a le droit à une identité propre. »
Malala Yousafzai

Parce que tout le monde n’a pas la chance d’avoir une maman, n’oubliez pas de l’aimer et de lui apporter votre soutien au quotidien. Aidez-la et simplifiez-lui la vie. L’application de quelques méthodes organisationnelles ne vous rendra que plus autonome et la soulagera. Offrez-lui le plus beau cadeau de fête des mères : du temps et de l’amour.

Télétravail: Comment créer ou optimiser son espace de travail

Le télétravail ça s’organise! Que vous soyez en télétravail occasionnellement, à temps plein ou que vous soyez freelance, faire du home office n’est pas chose facile.

©Matthew Henry from Burst

Il est déjà compliqué de faire la distinction entre vie privée et vie professionnelle, alors avec la période de confinement, cela devient le parcours du combattant. Vous n’avez plus le choix que de devoir faire du télétravail. Votre intérieur ne dispose pas d’espaces dédiés au télétravail. Il se peut même que vous ne disposiez pas d’espace du tout. De plus, vous partagez votre intérieur avec des enfants dans les pattes ou encore un conjoint qui lui est en « vacances ». Difficile de travailler dans le calme, d’être productif, de réellement déconnecter après une journée de travail.

The Green Organiser vous accompagne dans l’organisation de votre espace de travail.

Ce sera l’occasion pour vous de créer une bulle de productivité ou d’optimiser votre espace de travail si vous en avez déjà un. Ce sera une aubaine pour découvrir des conseils en organisation qui font toute la différence. Mais surtout, vous apprendrez à apprécier le télétravail ainsi que votre environnement. De même, vous vous sentirez plus serein et productif pour télétravailler dans un environnement qui peut parfois vous sembler chaotique.

Créer un espace dédié au télétravail

Pendant que certains vivent dans une grande maison, d’autres goûtent au bonheur des petites surfaces parisiennes. Nous ne sommes pas tous égaux quant à nos espaces de vie et avons des attentes différentes.

Afin de trouver l’espace adéquat pour faire du télétravail, il faut dans un premier temps analyser votre environnement.

Devez-vous pousser les murs pour créer un espace de travail ? Allez-vous devoir vous séparer d’un enfant pour avoir une pièce supplémentaire ? Sachez que tout problème d’espace a une seule et unique solution : L’ORGANISATION !

«L’espace n’existe pas, il faut le créer mais il n’existe pas.»
Alberto Giacometti

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une pièce supplémentaire, rien de bien compliqué. Gardez cette pièce comme lieu de télétravail. Vous n’aurez qu’à choisir le bureau, l’étagère, la table… qui vous ressemble le plus et qui vous procure de la joie. Une fois votre meuble choisi, vous n’avez plus qu’à organiser votre espace.

Inversement, pour les personnes qui vivent dans des petits espaces, adoptez la tablette. Non, on ne parle pas d’écran mais d’étagère murale. Choisissez de préférence un coin calme dans votre appartement et fixez contre le mur une étagère murale. Vous pourrez adapter la taille de l’étagère à votre mur, passer l’aspirateur facilement en dessous et choisir l’emplacement qui vous procure le plus de joie.

En revanche pour ceux qui vivent dans des espaces miniatures, vous n’aurez pas le choix pour l’emplacement de votre étagère murale. The Green Organiser vous suggère de choisir une tablette amovible. De ce fait, tous les soirs vous pourrez la replier pour qu’elle ne prenne aucune place. Vous n’aurez qu’à dédier un tiroir dans l’un de vos meubles pour ranger vos affaires de travail quotidiennement.

C’est également un excellent moyen de faire une vraie coupure avec votre vie professionnelle en fin de journée et les week-ends.

©Matthew Henry from Burst

Maintenant que vous avez un bureau qui vous plait, il faut pouvoir s’y assoir. Une fois de plus, sentez-vous libre quant au choix de votre assise. Le télétravail c’est également la possibilité de pouvoir choisir son équipement, son environnement et de s’y sentir bien. Adoptez le fauteuil dans lequel vous vous sentez confortable pour y passer une journée de travail. Si votre espace miniature limite votre choix, utilisez les assises de la salle manger comme fauteuil de bureau et n’hésitez pas à y ajouter un cousin bien moelleux pour plus de confort. Le tabouret est aussi une solution pour gagner de la place. Cependant, The Green Organiser n’est pas certaine de son confort! 

Réfléchissez à la façon dont vous voulez travailler et à votre espace idéal. Soyez créatifs et sentez-vous libre d’avoir un espace de travail qui vous ressemble. Le télétravail est la possibilité de gagner en productivité et d’être heureux dans un environnement qui vous correspond.

Organiser son espace de travail

Le télétravail demande de l’équipement. Il vous faut prévoir des espaces de stockage pour rendre votre espace plus lisible. Et avoir un espace de travail épuré c’est aussi mettre de l’ordre dans ses idées et ne pas se laisser distraire par la multitude d’objets qui vous entourent.

Pour organiser son bureau en télétravail, il faut commencer par le trier.

Premièrement, rassemblez toutes les affaires en lien avec votre travail. Puis, triez-les. Ne gardez que ce qui vous procure de la joie ou qui vous est utile dans vos tâches quotidiennes. Apprenez à vous séparer du superflu pour faire le vide autour de vous et à vous focaliser sur l’essentiel. Personne n’a besoin de 3 stylos bleus, 2 agrafeuses ou encore 4 surligneurs de la même couleur.

N’hésitez pas à investir dans des boites de rangement qui vous plaisent. Cela vous permettra d’y mettre les petits accessoires et d’éviter qu’ils ne se dispersent partout. Réunissez vos affaires par catégorie. De même pour les cordons électriques, rangez les dans des boites pour éviter qu’ils ne trainent ou de les perdre. Pour les petits espaces, n’oubliez pas de ranger tous vos cordons électriques dans une boite en fin de journée pour ne pas les voir trainer et pour pouvoir réellement se déconnecter.

Cacher des cordons éléectriques

Pour les documents et classeurs, stockez les à la verticale. Vous verrez la différence et cela vous permettra d’avoir un visuel global. Vous perdrez moins de temps à chercher vos dossiers et durant un call vous pourrez mettre la main dessus dans l’immédiat. N’hésitez pas à utiliser des boites de rangement spéciales dossier et à dédier une couleur spécifique par catégorie. Il est recommandé de classer ses documents en 2 grandes catégories : documents utiles au quotidien et administratif à traiter. Bien sûr, nous n’avons pas tous les mêmes responsabilités et métiers. De ce fait, vous pouvez nécessiter de plus de boîtes de rangement.

Mais surtout, aérez votre espace de télétravail, laissez place à la visibilité.

Sur votre bureau il ne doit apparaitre que deux types d’objets. Ceux qui vous procurent de la joie et ceux qui vous sont utiles. Il est de plus en plus facile de n’avoir que le strict minimum sur son bureau. La plupart des emplois ne demandent que l’utilisation d’un ordinateur où tout y est centralisé. C’est pour cela qu’un carnet, un ordinateur et un stylo vous suffiront.

Enfin, n’entassez rien sur votre espace de travail. Il ne s’agit pas d’un fourretout mais d’un espace dédié à la productivité et au plaisir. On ne le répètera jamais assez mais ne gardez que l’essentiel.

Être Coach en Rangement implique principalement de faire du télétravail. Avec la période de confinement et suite aux annonces sur le déconfinement, le télétravail est pour la majorité, notre futur mode de travail. Il faut donc se réinventer et optimiser nos espaces pour rester productif. The Green Organiser vous invite à ne garder que l’essentiel, à utiliser un maximum de boites de stockage et surtout vous sentir épanoui dans votre nouvel espace.

« Se sentir chez soi n’est pas une simple question d’endroit. On se sent chez soi là ou plus que n’importe où ailleurs, on a envie d’être. »

Brian Herbert

Aménager un environnement calme et épuré

Tous les salariés ne sont pas des fervents du télétravail. Faire du home office peut en isoler certains pendant que d’autres se retrouvent à devoir jongler avec leurs enfants tout en travaillant.

Heureusement, il y a les adeptes du télétravail qui en profitent pour être davantage productifs et ne pas être interrompus à tout bout de champs par des collègues.

Et si l’appréciation du télétravail passait également par un environnement qui vous ressemble et vous procure de la joie ?

De toute évidence nous allons devoir nous résoudre à être en télétravail pour les mois à venir. Alors autant s’aménager un petit nid douillet et de faire de nos journées de travail un bon moment. Et pour cela, la première règle est de distinguer votre vie professionnelle de votre vie personnelle. Difficile lorsque le travail est omniprésent à la maison. C’est pour cette raison que vous vous êtes aménagé un espace bien spécifique au travail. C’est juste que le trajet pour s’y rendre est plus court qu’habituellement.

Bien sûr, The Green Organiser ne va pas vous expliquer comment éduquer vos enfants. S’ils sont en âge de comprendre, apprenez leur que lorsque vous êtes dans l’espace du roi du silence (votre espace de télétravail), le premier qui parle a perdu. Votre enfant prendra ça comme un jeu plutôt qu’une contrainte. Lorsque vous aviez 6 ans vous ne compreniez pas ce que le mot travail signifiait. N’attendez donc pas que votre enfant le comprenne !

©Matthew Henry from Burst

Une fois le calme retrouvé pour quelques heures ou quelques minutes vous pouvez vous concentrer sur votre travail de la journée.

Et pour être davantage productif et focus, rien de mieux que de créer un environnement qui vous apporte de la joie.

 

N’ayant gardé que les affaires essentielles à l’accomplissement de votre travail, il vous reste de la place pour les objets qui vous procurent de la joie. Cela peut-être une plante, une photo, un bibelot… Le plus important est que lorsque vous regardez cet objet vous ayez le sourire.

Dans l’article 4 méthodes pour un quotidien simplifié, The Green Organiser vous explique comment appliquer l’art du Feng Shui dans vos différentes pièces. Cela permet de faire circuler les bonnes énergies et d’être en harmonie avec son environnement. Cependant l’art du Feng Shui s’applique difficilement aux espaces de travail dans les petits environnements. Pour ceux qui le peuvent, orientez votre bureau selon l’art du Feng Shui et soyez épurés dans l’aménagement de la pièce. Pour les personnes disposant d’un espace plus restreint soyez minimalistes.

 

Par-dessus tout faites la distinction entre vie professionnelle et personnelle. Ordonnez votre bureau à la fin de journée pour mieux appréhender le lendemain. Mettez vos affaires dans des boites de rangement pour ne pas penser au travail lorsque vous passez devant votre espace de télétravail. Et surtout, aérez-vous l’esprit en faisant des choses qui vous font du bien.

4 méthodes pour un quotidien simplifié

Besoin d’un Coach en Rangement? Quand motivation et rangement ne font pas bon ménage!

 

Le métier de Coach en Rangement n’a jamais fait autant parler de lui avec l’arrivée du printemps et la mise en place du confinement. 

©KonMari website

Les sujets qui tournent autour du ménage et du rangement fleurissent sur Internet. Des challenges en tout genre prenant pour thème le rangement explosent sur les réseaux sociaux. Bref, on ne cesse de vous parler de ménage et de rangement. Mais avez-vous la bonne méthode ? Savez-vous par où commencer ? Êtes-vous réellement motivé à vous atteler à la tâche ? Et tout simplement, en avez-vous envie ?

Le rôle d’un Coach en Rangement est de vous accompagner dans l’organisation de vos espaces et de la gestion de votre quotidien.

Son rôle ne consiste pas à vous apprendre à ranger. Le rangement est à la portée de tous. Vous n’avez pas besoin de développer des capacités en organisation pour savoir ranger. Demandez à un enfant de 3 ans de ranger sa chambre et il le fera.

« Organiser ce n’est pas mettre de l’ordre, c’est donner de la vie »

Jean-René Fourtou

Un Coach en Rangement comprend les besoins et le style de vie de ses clients pour proposer une méthode d’organisation sur-mesure. De plus en plus de Coach en Rangement discréditent la méthode KonMari et prônent d’autres méthodes. Le rôle de Coach en Rangement n’est-il pas celui de la bienveillance ? L’objectif n’est-il pas de trouver la méthode la plus adaptée à son client ? Y-a-t-il une méthode meilleure qu’une autre ?

En tant que Coach en Rangement mon objectif est d’accompagner mes clients pour alléger leur quotidien. Même si The Green Organiser n’a pas de baguette magique, votre Coach en Rangement propose de découvrir 4 méthodes d’organisation.

Quand la paresse a du bon !

Durant ce confinement on nous conseille de faire du sport, de ranger, de cuisiner pour faire passer le temps. Il semblerait que l’on ait peur de s’ennuyer.

Pourtant, rester sur son canapé à regarder Netflix et à manger des douceurs est une autre façon d’être productif. À force de pousser les gens à être surproductif, on arrive à les culpabiliser de vouloir simplement prendre du temps pour eux.

Et si finalement la quarantaine c’était aussi le moment pour ne rien faire.

Restez dans votre canapé à regarder des séries si cela vous fait plaisir ! Si votre intérieur et votre vie vous rendent heureux pourquoi céder aux dictâtes du rangement? Il y en a pour qui la productivité ne passe pas par un ménage de printemps ou par l’objectif d’avoir un corps d’athlète. Peut-être préférez-vous vous former à de nouvelles compétences? Peut-être préférez-vous apprendre une langue étrangère ou tout simplement prendre enfin du temps pour vous.

©Pegleess Barrios from Burst

Malgré une prise de conscience que nous vivons dans une société qui consomme trop. Nous ne savons plus prendre le temps de vivre ou de revenir à l’essentiel. Les médias nous insinuent que la quarantaine n’est finalement pas le moment pour procrastiner. Nous devrions utiliser notre temps libre pour remplir nos journées de challenges en tout genre. Comme s’il était mal vu de ne rien faire.

Si pour vous, vivre heureux consiste à ne rien faire, ne faites rien ! De même si votre intérieur vous satisfait et qu’il ne ressemble en rien à un intérieur organisé par un Coach en Rangement, laissez le de la sorte. Le principal étant d’être heureux et bien avec la vie que vous menez. En conclusion, Il n’y a pas d’intérieur plus beau que d’autre, il y a juste des modes de vie différents!

Après avoir déculpabilisé ceux qui apprécient ne rien faire, voici les méthodes d’organisation de Coach en Rangement pour donner un coup de neuf à votre intérieur. Face au stress qui peut être ressenti certaines personnes, pensent que le rangement est un remède miracle. Plus qu’un remède, il s’agit surtout d’une bonne façon d’occuper son esprit et d’apprécier son intérieur.

Coach en Rangement : les 4 grandes approches

La méthode de rangement la plus en vogue du moment est la méthode KonMari

La méthode KonMari a été créée par Marie Kondo une japonaise installée aux Etats-Unis, qui a démocratisé le métier de Coach en Rangement. Elle a créé cette méthode pour permettre de gagner de l’espace ainsi que de ne pas connaitre d’effet rebond, une fois vos espaces organisés. Marie Kondo prône davantage le minimaliste. Mais méfiez-vous ! Le minimalisme comme l’explique l’article Le rangement : outil de bien-être et de développement personnel, n’est pas forcément ce que vous pensez. La méthode consiste principalement à se connecter avec ses possessions et à se focaliser sur ce qui vous apporte de la joie. On apprend à ne garder que l’essentiel.

L’organisation de vos espaces, qu’ils soient personnels ou professionnels, se fait en 3 grandes étapes. Tout d’abord il vous faut désencombrer l’espace. C’est-à-dire réunir toutes les affaires sur une même et seule pile afin de se rendre compte de la quantité que vous possédez. Puis, il vous faut trier ce que vous ne souhaitez pas garder. Lors de coaching, The Green Organiser encourage ses clients à être dans une démarche d’économie circulaire, de protection de l’environnement et de solidarité. Beaucoup de Coach en Rangement favorisent la revente sur Internet des affaires que vous ne souhaitez pas garder. Trop peu de Coach en Rangement proposent des alternatives de dons auprès des associations ou en boutiques solidaires.

©Matthew Henry from Burst

Enfin, une fois avoir procédé au tri de vos affaires, il vous faut les organiser. Il est important de faire la distinction entre le rangement et l’organisation. Marie Kondo l’explique parfaitement dans ses ouvrages ainsi que dans son émission de télé : chaque objet a une place bien précise. Désencombrer est important pour gagner de la place. Cependant, organiser ses affaires de la bonne manière et au bon endroit peut vous faire gagner encore plus de place.

De même, des méthodes d’organisation comme la méthode de pliage façon burrito peuvent vous faire gagner bien de la place.

 

Cependant, avec le télétravail, l’école à la maison ou un enfant en bas âge, selon les situations familiales, il n’est pas forcément facile d’appliquer cette méthode. On a parfois suffisamment d’injonctions pour ne pas pouvoir se consacrer pleinement à l’organisation de son environnement. De plus sans l’aide d’un Coach en Rangement, il peut parfois être compliqué de se motiver à aller jusqu’au bout et ainsi se décourager plus rapidement.

C’est pour cela qu’il existe des méthodes moins abruptes comme la méthode Fly Lady

La méthode a été créée par Marla Cilley une américaine qui a fondé en 1999 un groupe de soutien sur internet pour aider les gens à se sortir du chaos. C’est une méthode qui repose sur le changement pas à pas et qui s’organise plutôt sous forme de planning. C’est un programme qui est réalisable en plusieurs étapes et qui s’adapte à votre rythme de vie.

La méthode Fly Lady consiste à répéter des tâches du quotidien 15 minutes maximum par jour. Il est recommandé de commencer par les choses simples et de s’attaquer par la suite au plus compliqué. Par exemple, vous commencez par trier et organiser vos papiers administratifs, vos photos de famille, vos dossiers sur ordinateur ou encore votre boite emails. Vous pouvez également vous attaquez aux pièces de la maison une à une et en commençant placard par placard.

De plus en plus de Coach en Rangement conseillent cette méthode plutôt que la méthode KonMari. Ils expliquent que durant la période de confinement, il est compliqué de se débarrasser des affaires que l’on ne souhaite pas garder. Les points de recyclage, les associations étant fermés et les services de livraison étant au ralenti, il est vrai qu’il est plus compliqué de désencombrer.

Mais compliqué ne veut pas dire impossible. En tant que Coach en Rangement, durant cette période, je propose à mes clients de faire des sessions d’organisation virtuelle. À la fin de la session, ce qu’ils n’ont pas choisi de garder va se diviser en différentes catégories : recyclage, associations, vente en ligne… Ils laissent leurs affaires dans un endroit visible de l’appartement, de façon à se rappeler de la mission qui les attend. Lassés de voir au quotidien ces tas d’affaires, ils s’empresseront de s’en débarrasser au plus vite.

Il existe une méthode moins connue dont c’est inspirée Marie Kondo, il s‘agit de la méthode des 5S

Elle a été créée par l’entreprise Toyota pour optimiser les conditions et le temps de travail dans les usines, tout en assurant l’organisation, la propreté et la sécurité. Elle s’articule selon le principe suivant :

  • Seiri (débarras) : éliminer ce qui ne sert pas
  • Seiton (rangement) : ranger avec rationalité soit une place pour chaque objet 
  • Seiso (nettoyage) : nettoyer régulièrement pour détecter les changements à opérer
  • Seiketsu (standardiser) : élaborer des règles de classement et de nettoyage
  • Shitsuke (discipline) : se tenir à ces règles

C’est une combinaison entre la méthode KonMari et Flylady avec une partie de désencombrement total et des tâches quotidiennes à appliquer à son agenda.

Enfin, vous pouvez également appliquer l’art du Feng Shui pour votre intérieur.

Le Feng Shui est une méthode chinoise qui vous apprend à aménager une pièce. Cela permet de mieux faire circuler l’énergie dans votre environnement.

L’aide d’un Coach en Rangement, pourra vous être utile pour vous familiariser avec le Feng Shui. Par exemple, si vous avez des problèmes de sommeil, appliquer l’art du Feng Shui dans votre chambre à coucher ne sera que bénéfique. Un Coach en Rangement, vous conseillera de bannir de votre chambre tout ce qui n’est pas en rapport avec le sommeil : ordinateur, télévision, le désordre ou encore les placards ouverts. Il s’agit de petits détails qui améliorent votre qualité de sommeil grâce au rééquilibre des énergies qui vous entourent.

©Matthew Henry from Burst

Que vous soyez considéré comme une personne désordonnée ou maniaque, le principal est que vous soyez heureux dans votre environnement. Et si vos espaces ne vous procurent pas de la joie, que vous vous sentez débordé et surtout non motivé, pas d’inquiétude ! Faire appel à un Coach en Rangement vous aidera à retrouver la motivation mais surtout à y voir plus clair. Choisissez la méthode qui vous convient et le Coach en Rangement qui vous motive pour faire opérer la magie !

Et si vous aimez votre joyeux bordel, profitez simplement de ce temps pour ne rien faire! 

Comment s’occuper durant son confinement?

©Sarah Pflug from Burst

Voilà une semaine que nous sommes en confinement et que nous allons certainement devoir rester plus longtemps en quarantaine. Alors quoi faire durant notre confinement? 

Et si notre quarantaine était un moment propice pour faire notre grand ménage de printemps et prendre soin de nous ? Le coronavirus aura eu au moins un effet positif, celui de nous offrir le temps que l’on n’avait pas.

Nous ne cessions de nous plaindre que l’on n’avait le temps de rien faire… BINGO du temps on va en avoir. Pourtant, lorsque l’on nous a annoncé 15 jours de confinement, c’était la panique! Que va-t-on faire ? Comment s’occuper lorsque l’on est seul? Comment occuper ses enfants ? Et si notre couple ne survivait pas à cette épreuve ?

Peut-être devrions-nous voir le confinement comme une retraite spirituelle, comme un retour

dans les années 90

Prenez le confinement comme un moment pour rattraper tout ce que vous n’avez pas eu le temps de faire. Comme une période pour rééquilibrer la balance et se consacrer uniquement à votre vie personnelle et vos plaisirs.

The Green Organiser vous donne des conseils pour vous occuper durant votre confinement. Mais surtout pour vous rappeler comment optimiser ce temps si précieux. Optimiser ce temps, c’est assurer un avenir plus serein lorsque votre vie reviendra à la normale.

Trier, organiser, nettoyer

Avec l’apparition du coronavirus, voilà que notre grand ménage de printemps est avancé de quelques semaines. Il y a ceux qui continuent de travailler et pour qui le rythme de vie s’est accéléré, il y a ceux qui font du home office et ceux qui sont en arrêt total d’activité professionnelle.

Et finalement, rester à la maison quand on a l’habitude de passer plus de temps au bureau, ça peut être anxiogène. De même, avoir ses enfants 24h/24 peut devenir un vrai marathon. C’est alors, qu’il faut trouver des occupations pour toute la famille, pour son couple ou soi-même.

Trier, organiser et faire son ménage de printemps

Même si le ménage n’est pas votre dada, vous vous ennuyez et cherchez à vous occuper. S’occuper en triant, organisant et nettoyant votre domicile sera toujours plus productif que de traîner en pyjama devant la télévision.

Commencez par trier chacune des pièces de la maison. Sortez et réunissez dans un seul et même endroit vos affaires. Il se peut que des objets situés dans une pièce aient davantage leur place dans une autre pièce. C’est pour cette raison qu’il faut garder en tête, qu’après avoir réuni toutes vos affaires il faudra les classer par catégorie.

La méthode KonMari répartit les affaires selon les catégories suivantes : les vêtements, les Komonos (objets, électronique…), les livres, l’administratif et les souvenirs personnels (photos, cadeaux…).

 

En même temps que de trier vos affaires par catégorie, séparez celles que vous souhaitez garder de celles qui ne vous apportent pas de sentiment de joie. Ne vous encombrez pas d’affaires qui ne vous servent à rien et qui ne vous apportent aucun ressenti positif. N’hésitez pas à découvrir ou à lire de nouveau l’article de The Green Organiser pour comprendre comment un rangement efficace peut-être source de bien-être.

Une fois vos affaires triées, il n’y a plus qu’à trouver la place adéquate pour les ranger. Puis, ce sera l’occasion de faire votre ménage. Ne confondez pas ménage et rangement. Considérez qu’un bon rangement est un facilitateur pour faire le ménage.

Durant notre confinement, ce grand rangement sera l’occasion d’occuper vos journées et celles de vos enfants. En les faisant participer au tri de leur chambre et en donnant les jouets qu’ils ne souhaitent plus garder, ce sera l’occasion de les sensibiliser à des associations.

Vous pouvez également prendre le temps du confinement pour faire le tri dans votre messagerie électronique. The Green Organiser a pu voir des messageries électroniques pleines de messages non lus, des corbeilles débordantes de vieux messages… Ne pas avoir une bonne visibilité de sa messagerie c’est aussi passer à côté de potentiels prospects pour votre business. Alors, on prend son courage à deux mains et on vide la corbeille et les spams, on tri sa boite de réception et organise sa messagerie par dossier.

De même, pour vos papiers administratifs, le confinement est le parfait moment pour s’y plonger. De ce fait, vous aurez du temps pour étudier vos factures d’eau, électricité, téléphone et de les comparer avec d’autres offres. C’est aussi le moment pour classer votre administratif en 2 grandes catégories : urgent et à garder. Mais aussi de jeter ce qui n’est pas essentiel comme des ordonnances périmées ou des modes d’emplois.

Prendre soin de son esprit

Le confinement est également le moment idéal pour prendre soin de son corps et de son esprit. 

Le confinement est l’occasion de faire une séance de sport quotidienne de 30 minutes à la maison. Plus d’excuse de ne pas avoir le temps d’aller à la salle de sport, puisque vous pouvez faire vos séances à domicile. Et si vous êtes un peu perdu et ne savez pas par où commencer, sachez que le nombre de séances de sport en live sont disponibles sur Instagram, Facebook ou Youtube…

« Un esprit calme apporte de la force intérieure et de l’estime de soi, c’est très important pour la santé mentale. »
Dailai Lama

Accordez-vous durant votre confinement des séances de méditation. C’est bon pour l’esprit et ça permet de relativiser face à la situation. À force d’un trop plein d’informations, nous pouvons ressentir du stress et avoir la sensation que la situation semble interminable.

Prendre 10 minutes par jour pour méditer est un moyen de diminuer votre stress, de se recentrer sur le moment présent et de faire du bien à votre esprit ainsi que votre corps. De plus, pour certaines familles qui se retrouvent avec des enfants dans des petits espaces, le confinement peut très vite devenir un enfer. Alors enfermez-vous dans une pièce seul(e) et faites votre méditation.

Prenez également le temps de vous évader à travers des livres. La lecture est un excellent moyen pour occuper notre esprit et faire de merveilleux voyages.

N’hésitez pas non plus à écrire. L’écriture reste un formidable moyen de faire face à ses émotions et de les exprimer. En période de confinement, nous pouvons tous nous sentir dérouté, en colère, triste… C’est un mélange d’émotions qui peut devenir difficile à supporter au quotidien. Tenez un journal de bord de vos émotions et surtout n’hésitez pas à communiquer avec votre entourage.

Revenir à l’essentiel

Si la période de confinement aura rendu service à quelqu’un, c’est avant tout à notre planète. Peut-être est-il temps de nous rendre compte de la réelle utilité de chacune de nos possessions. Faire le tri pour vous occuper est déjà une première prise de conscience de la nécessité à disposer de tant de choses. Après ces semaines de confinement, ce sera l’occasion de faire un bilan de ce que nous avions réellement eu besoin au quotidien et ce qui n’est finalement que futilité.

Pour les plus pessimistes concernant le réel impact de notre consommation sur notre environnement, The Green Organiser vous invite à regarder les dernières images de la NASA des niveaux de pollutions avant et après le confinement de la Chine.

Ce confinement est finalement l’occasion de réfléchir à notre façon de consommer mais aussi de favoriser les économies circulaires et le minimaliste.

Et si revenir à l’essentiel était aussi le moyen de se replonger en enfance ? De ressortir les jeux de société et faire des activités créatives. D’autant plus que si vous avez des enfants ils seront ravis d’apprendre en s’amusant et de passer un moment privilégié avec vous. C’est aussi l’occasion de faire ressortir l’artiste qui est en vous en faisant de la peinture, dessinant, écrivant des poèmes, chantant, dansant… La liste est longue, mais souvenez-vous que lorsque la technologie n’était pas omniprésente dans notre quotidien, nous n’avions pas le temps de nous ennuyer et étions créatifs.

Se déconnecter

Pollués par des informations négatives toute la journée en provenance des différents médias, ce n’est pas ce qui va améliorer nos conditions de confinement… Que ce soit à la télévision, sur internet ou les réseaux sociaux, l’information est en boucle et nous avons l’impression d’être dans un mauvais film de science-fiction.

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve » 
Antoine de Saint-Exupéry

Essayez de vous déconnecter quelques heures par jours durant votre confinement.

Favorisez la lecture, les échanges avec vos proches. Prenez le temps de regarder par la fenêtre, de cuisiner, de trier, de faire du rangement et de nettoyer. Ecoutez de la musique, rêvez, laissez votre esprit vagabonder. Quand toute la technologie n’existait pas on savait encore prendre le temps.

Prendre le temps d’apprécier des moments de solitude, en famille, avec des amis. Nous savions encore faire la différence entre vie privée et professionnelle. Aujourd’hui il est difficile de faire totale abstraction de notre travail ou de l’information quand nous sommes connectés 24/24h. Alors, prenons cette période comme un break, un moment pour laisser souffler notre planète, notre corps et notre esprit.

« En chinois, le mot crise est formé de deux caractères. L’un représente le danger. L’autre l’opportunité. »
J.F Kennedy

À quel moment avons-nous arrêté de prendre le temps ? Prendre le temps de prendre soin de soi, de ses proches et des autres. Prendre le temps de n’avoir que l’essentiel et de se satisfaire de ce que l’on a. Le confinement sera une parenthèse avec un avant et espérons-le un après. Que nous changerons notre façon de consommer et notre vision de la vie pour en faire un monde meilleur.